Maroc

Le Maroc met en avant sa politique d’efficacité énergétique

En marge de la 71e session de l’Assemblée générale de l’ONU et en perspective de la COP22, la réussite du Maroc en matière d’énergies renouvelables a été mise en avant, mercredi à New York. C’était lors d’un Side Event organisé par le Comité de pilotage de la COP22.

Les participants à cette rencontre ont souligné l’efficacité des politiques et des stratégies mises en place par le Maroc pour anticiper les impacts des changements climatiques. Elles lui ont permis de devenir un champion en la matière.


À cette occasion, Hakima El Haite, envoyée spéciale pour la mobilisation de la COP22, a souligné l’importance de l’efficacité énergétique marocaine. Elle a précisé qu’elle occupera une place de choix lors de la conférence de Marrakech.

L’efficacité énergétique que le Maroc érige en priorité nationale peut servir d’outil inédit pour aboutir à des résultats concrets en matière de lutte contre les changements climatiques, a-t-elle fait savoir. Et d’ajouter que cette démarche, à valeur ajoutée, constitue aussi une source génératrice d’emplois en faveur des jeunes.

De son côté, Said Mouline, responsable du pôle partenariat public/privé au sein du Comité de pilotage de la COP22 a précisé que l’esprit de l’initiative marocaine sur l’efficacité énergétique est de faire face au gaspillage de l’énergie. Il a indiqué que cet esprit met l’accent sur la nécessité de financer les politiques, de renforcer les capacités dans tous les pays et d’appuyer les projets d’énergies renouvelables d’origine éolienne, hydraulique et solaire, entre autres.

Il a, en outre, mis en avant l’importance du partage du savoir-faire et des expertises entre les pays du nord et du sud, pour une meilleure coopération en faveur de la protection de l’environnement.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page