Maroc

Le Maroc interpelle l’Union européenne

 

Le Maroc déploie 13.000 agents au large des côtes méditerranéens et atlantiques pour contrôler les flux migratoires. Cet important dispositif coûte aux autorités marocaines plus de 200 millions d’euros. C’est-ce qu’a déclaré Khalid Zerouali, wali, directeur de l’immigration et de la surveillance des frontières au ministère de l’Intérieur à l’agence espagnole EFE. Dans cet entretien, Zerouali a appelé l’Union européenne à injecter davantage de fonds car les autorités marocaines sont saturées face à cette vague migratoire. De même, le responsable marocain a appelé Bruxelles  à “intégrer le composant migratoire comme un élément pérenne et non une aide ponctuelle”. 


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page