Maroc

Le Maroc accepte de reprendre ses enfants des rues en Suède

 


 

Chaque année, au moins 400 mineurs non accompagnés d’origine marocaine entrent clandestinement en Suède et déposent une demande d’asile politique. Le Maroc vient de conclure un accord pour reprendre ces enfants.

Cet accord, conclu le 19 janvier entre les deux pays, va enfin permettre le retour de ces enfants au Maroc. Le ministre suédois de l’Intérieur, Anders Ygeman et le président de la Chambre des représentants du Maroc, Rachid Talbi Alami, en visite à Stockholm, ont pris l’engagement d’«œuvrer de concert à un meilleur retour des ressortissants marocains», indique l’AFP.

Le Maroc, longtemps réticent, est désormais «disposé à reprendre un plus grand nombre de ses citoyens», indique un communiqué ministériel suédois.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page