Maroc

Le Malawi retire sa reconnaissance du « rasd»

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le Malawi a retiré sa reconnaissance de la fantomatique « RASD », a affirmé vendredi à Rabat le ministre des Affaires étrangères du Malawi,  Francis Kasaila.


« La République du Malawi a décidé de retirer sa reconnaissance de la RASD qu’elle a reconnue le 6 mars 2014, et de maintenir une position neutre vis-à-vis du conflit régional autour du Sahara », a souligné  Kasaila lors d’un point de presse suite à une réunion avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Le Malawi apporte son soutien aux efforts déployés par les Nations Unies, à travers le Secrétaire général et le Conseil de sécurité, pour parvenir à une solution politique durable et mutuellement acceptable à ce différend, a –t-il ajouté.

« Notre pays veut contribuer positivement au processus mené par les Nations unies en maintenant une position neutre sans porter un jugement prématuré sur cette question », a-t-il indiqué.

Le chef de la diplomatie du Malawi a formulé le vœu que « cette position de neutralité et de soutien au processus onusien envoie un signal fort à toutes les parties concernées en faveur d’une solution à ce conflit régional de longue date ».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page