Maroc

Le Danemark veut renforcer sa présence en Afrique

Les grandes compagnies danoises, dont certaines sont leaders dans le solaire, l’éolien, aussi bien terrestre qu’offshore, espèrent que la COP22 permettra au Danemark de mieux se positionner sur le marché africain, déclare le négociateur en chef du Danemark lors de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, Caspar Olausson.

Étant un pays pionnier en matière de transition énergétique, le Danemark s’attend à une conférence de haut niveau. Après la ratification de l’Accord de Paris par les États-Unis et la Chine, le pays nordique place de grands espoirs en la COP22, précise Caspar Olausson


Selon lui, il y a une chance d’assister à l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris à Marrakech.

Il a ajouté que les dirigeants du monde entier ne ménagent aucun effort sur la voie de la transition énergétique. «L’Accord de Paris est un important traité mais nous devons œuvrer davantage en tant que communauté internationale pour prévenir les effets dangereux du dérèglement climatique», a-t-il poursuivi.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page