Maroc

Le Conseil de la concurrence publie son rapport annuel de 2020

Le Conseil de la Concurrence a rendu public son rapport annuel de 2020 et ce, suite à sa présentation à SM le Roi Mohammed VI, conformément à l’article 23 de la loi 20-13 relative au Conseil de la concurrence, tel qu’il a été adopté par la treizième session de sa formation plénière réunie le jeudi 15 chaoual 1442 (27 mai 2021).

Ce rapport comprend le bilan des activités du Conseil au cours de l’année 2020, les décisions concernant les concentrations économiques, et les avis et décisions pris durant la même année.


Il revêt un caractère particulier vu qu’il porte sur le deuxième exercice du Conseil de la concurrence depuis sa réactivation par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 17 novembre 2018, caractérisé par la volonté et la détermination de l’ensemble des instances et organes du Conseil visant à consolider les nombreux acquis réalisés durant la première année et à poursuivre la mise en œuvre des grands chantiers structurants entamés conformément à son plan d’action stratégique pour la période 2019-2023.

Ledit rapport porte aussi sur un exercice exceptionnel, marqué par un contexte national et international inédit se caractérisant par la situation de pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) ayant engendré une crise sanitaire mondiale avec des répercussions directes et indirectes sur notre pays aux niveaux économique et social.

L’année 2020 a été marquée également par le communiqué du Cabinet Royal, en date du 28 juillet 2020, instituant une Commission ad-hoc en vue de mener les investigations nécessaires à la clarification de la situation concernant le dossier des hydrocarbures, suite à deux notes reçues par SM le Roi, émanant respectivement du Président du Conseil de la concurrence et de plusieurs membres dudit Conseil. L’honorable Commission a été chargée de soumettre à La Très Haute Attention de Sa Majesté un rapport circonstancié sur le sujet.

Partant de ces considérations, le rapport annuel au titre de l’année 2020, tout en prenant appui sur les acquis du rapport de 2019, est construit autour de plusieurs axes. Il s’agit de l’analyse de l’état de la concurrence dans le monde et au Maroc en 2020, du bilan des activités du Conseil de la concurrence en 2020 et des grandes lignes du plan d’action dudit Conseil pour 2021.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page