Maroc

Le CHU de Fès traite désormais ses déchets médicaux

Le centre, qui a nécessité un investissement de 20 MDH, est doté d’un plateau technique performant avec des procédés écoresponsables répondant aux normes internationales. Il dispose d’une capacité de traitement qui se situe entre 7,2 T et 8,5 T/j. Les déchets sont traités dans un délai de 24 heures maximum par un système de broyage-désinfection.


Près de 20 MDH. C’est le montant dédié à la réalisation du nouveau site pour le traitement des Déchets d’activité de soins à risque infectieux (DASRI) au sein du CHU Hassan II de Fès. Ce dernier vient d’être inauguré par le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi. Selon Khalid Aït Taleb, directeur du Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès, «avant la création de ce service, le traitement des déchets médicaux était réalisé par des sociétés externes, et le CHU n’assurait pas le contrôle de la qualité du traitement des déchets.

Aujourd’hui, nous serons capables de traiter nos propres déchets et de les décontaminer avant de quitter l’hôpital». Ce projet, réalisé suite à un partenariat public/privé, est doté d’un plateau technique performant avec des procédés écoresponsables répondant aux normes internationales, et avec une capacité de traitement qui se situe entre 7,2 T et 8,5 T/j, alors que la moyenne des déchets générés par le CHU de Fès ne dépasse pas 1,5 T/j.

Sur ce point, il faut savoir qu’une fois collectés, les déchets sont traités dans un délai de 24 heures maximum par un système de broyage-désinfection. Ainsi, une traçabilité de ces déchets est assurée tout au long du processus de traitement, dès la collecte en passant par des modalités d’entreposage et d’élimination. «Cette initiative va animer davantage la concurrence entre les différents CHU du royaume, pour que chaque région puisse traiter ses propres déchets en toute sécurité et avec la préservation de l’environnement», explique Aït Taleb.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page