Maroc

La région renforce son partenariat avec Air Arabia

Cette nouvelle convention de partenariat a pour objectif de développer la connectivité aérienne de la région avec d’autres destinations européennes.


La Région Fès-Meknès vient de renforcer son partenariat avec la compagnie aérienne, Air Arabia Maroc et ce, via la signature d’une nouvelle convention de partenariat pour le développement de la connectivité aérienne de la région aussi bien sur le plan national qu’international. Cette convention vise ainsi à augmenter le nombre de vols vers l’aéroport de Fès et la commercialisation de la Région Fès-Meknès particulièrement et la destination Maroc de manière générale. Ce partenariat aura pour effet la création de nouveaux postes d’emplois directs et indirects, et participera ainsi au développement social de la région. «Nous espérons avec cette convention développer encore plus le réseau de connectivité de la région avec d’autres destinations européennes. En effet, le développement de nouvelles lignes permettra également aux exportateurs de la région d’accéder à de nouveaux marchés plus facilement qu’auparavant», précise Mohand Laenser président de la Région Fès-Meknès. «Grâce à air Arabia, aujourd’hui l’aéroport de Fès-Saiss est connecté avec 28 vols supplémentaires, ce nombre sera augmenté très prochainement», explique Laila Mechbal, directrice générale d’Air Arabia Maroc.

Il faut noter que cette convention a prévu des avantages tarifaires et d’assistance aux personnes à mobilité réduite, qui leur permettront de voyager plus facilement en avion. Il est à rappeler qu’Air Arabia Maroc a procédé au renforcement de sa base aérienne à Fès depuis juin 2017, et opère actuellement 28 fréquences hebdomadaires au départ de l’aéroport de Fès. Pour rappel également, en octobre dernier, le Conseil de la Région Fès-Meknès a conclu une convention de partenariat avec la compagnie aérienne pour le lancement de 11 nouvelles dessertes européennes à partir de l’aéroport Fès-Saiss. Ces destinations concernent Paris, Bordeaux, Strasbourg, Lyon, London, Amsterdam, Bruxelles, Cologne, Rome, Milan et Barcelone. Cette convention, qui s’étale sur quatre années, vise à renforcer la liaison aérienne entre la Région Fès-Meknès et l’Europe et à accroître le nombre des dessertes aériennes à partir de l’aéroport Fès-Saiss à 44. Pour réussir ce pari, Air Arabia compte mobiliser des investissements de près de 600 MDH. Elle s’engage à encourager les exportations agricoles et les produits d’artisanat de la région, outre la création de 200 postes d’emploi directs et 1.000 postes indirects dans les secteurs du transport aérien et de l’hôtellerie.  

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page