Maroc

La poterie de Safi à l’honneur !

La Fondation Attijariwafa bank met en lumière les spécificités de la céramique de Safi avec la collection Guerraoui-Laoufir. Baptisée «Céramique de Safi. Entre histoire et gestes ancestraux», l’exposition se tient jusqu’au 28 septembre.

Un travail qui se prépare depuis 50 ans maintenant. Voilà ce que propose le musée de la Fondation Attijariwafa bank avec la collection Guerraoui-Laoufir, une collection de céramiques de la ville de Safi. L’exposition «Céramique de Safi. Entre histoire et gestes ancestraux», sous le commissariat de l’historien Hamid Triki, se tient du 18 avril au 28 septembre, à  l’espace d’art Actua, à Casablanca. Cette collection   met en lumière la richesse stylistique et technique de la céramique de Safi au cours de la première moitié du XXe siècle. «Autour de cette période très féconde marquée par la figure de proue qu’était l’artisan Lamali, seront étayés les origines, l’organisation économique et le développement artistique de cet art attesté à Safi depuis le XIIe siècle, sans oublier les plus récentes recherches et les hommages aux artisans de l’école fondée à Safi autour de 1920 : Serghini, Benbrahim, Benjelloun, Laghrissi, Soussi», est-il indiqué. La collection est d’autant plus authentique qu’elle comprend 170 objets transmis de génération en génération, de documents d’archives, en passant par les cartes historiques, gravures anciennes, cahiers illustrés des élèves de l´École de céramique, photographies d’ateliers, témoignages de voyageurs, poésie jusqu’aux paroles de sages et légendes. «L’exposition accorde aussi une place particulière aux lieux sacrés, aux rituels des potiers à l’œuvre et au vocabulaire imagé des formes. Ainsi cette exposition se présente-t-elle à la fois sous les angles artistique, scientifique et citoyen».

Cette exposition est un rappel de celle de 2007 baptisée : «Sèvres-Safi : le renouveau céramique en France et au Maroc autour des années 30», organisée par la Fondation Attijariwafa bank. 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page