Maroc

La CCG assure pour le soutien des TPME

La Caisse centrale de garantie (CCG) fait le bilan de ses activités de l’exercice 2015. Encore une fois, l’institution enregistre de bons résultats avec 11 MMDH alloués à la garantie et au cofinancement des entreprises.

Onze milliards de DH, c’est l’enveloppe allouée par la Caisse centrale de garantie (CCG) à la garantie et au cofinancement des TPME au titre de l’exercice 2015. La CCG affiche à travers son bilan 2015 «une hausse significative de son activité» qui a totalisé plus de 16MMDH de crédits mobilisés (entreprises et particuliers), soit une progression annuelle de près de 23%. S’agissant plus précisément des crédits bancaires aux entreprises, 5.000 TPME ont pu bénéficier de crédits grâce à l’intervention de la CCG. «Outre les 11MMDH mobilisés, les investissements financés par une partie de ces crédits sont de l’ordre de 4,2MMDH», explique-t-on auprès de la CCG. Dans le détail, le volume des crédits garantis par la CCG en faveur des TPME au cours de l’année 2015 a atteint plus de 10MMDH représentant une hausse annuelle de 51% pour un montant d’engagement qui s’élève à 5,4MMDH.


Trois produits sont concernés par cette activité, à savoir Damane exploitation, Damane créa et Damane express. L’activité de «Damane exploitation», dédié à la garantie des différents crédits de fonctionnement, aussi bien par décaissement que par signature a totalisé plus de 6MMDH de crédits garantis, soit une hausse de 56% en glissement annuel. «Damane créa», destiné à la garantie des crédits d’investissements consentis pour le financement de la création de PME a représenté un volume de crédits garantis de près d’1MMDH, soit une évolution de près de 60% par rapport à 2014. S’agissant de la couverture des prêts bancaires en faveur des TPE, l’activité de «Damane express» a enregistré une augmentation de 45% par rapport à 2014 atteignant près de 950MDH de crédits garantis.

Le cofinancement sur de bons rails
Autre activité assurée par la CCG : le cofinancement. Sur ce volet, l’activité de cofinancement des projets d’investissements ou de restructuration financière au titre de l’exercice 2015 a totalisé un volume de crédits de près d’1,3MMDH, ce qui représente une augmentation de plus de 350% par rapport à 2014. Expliquant cette performance, la Caisse centrale de garantie met en exergue : «la dynamique de l’activité du Fonds de soutien financier aux TPME, qui a franchi en 2015 le cap d’1MMDH, soit 1,1MMDH de crédits consentis en faveur de 167 entreprises». Le fonds de soutien et les banques partenaires ont dans ce sens accordé des crédits conjoints de l’ordre d’1,9MMDH. Rappelons que ce fonds, lancé en juin 2014 à l’initiative de Bank Al-Maghrib, du GPBM et de la CCG, a permis l’injection de fonds dans des entreprises viables, mais connaissant des difficultés financières passagères, constituant par là un appui majeur pour la relance des activités de cette catégorie d’entreprises.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page