Maroc

La BAD avec le Maroc pour la réussite de la COP 22

Salaheddine Mezouar, recevant le président de la BAD Akinwumi Adesina./DR

En visite au Maroc, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a affirmé que «Le Maroc est important pour l’Afrique et la Banque africaine de développement (BAD) ne ménagera aucun effort pour appuyer le oyaume afin de réussir la COP22, qui se tient sur une terre africaine».


Le président de la BAD a fait cette déclaration lors d’une rencontre, tenue mercredi à Rabat, avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

Pour sa part, Mezouar s’est félicité de la décision de la BAD de tripler ses financements climatiques en Afrique. Il a démontré l’engagement de la présidence marocaine de la COP 22 de déployer tous les efforts afin de prendre en compte les intérêts de l’Afrique et des petits États insulaires, concernant le financement d’actions et de projets relatifs à l’adaptation au réchauffement climatique.

Il a profité de l’occasion pour exposer la volonté du Maroc d’atteindre les objectifs de la BAD, notamment en ce qui concerne le «New Deal» pour l’énergie en Afrique, une garantie d’accès à tous à des services énergétiques dans le continent d’ici 2025.

Salaheddine Mezouar s’est en outre réjoui des excellentes relations de coopération et de partenariat qu’entretient le Maroc avec la BAD, qui est le premier partenaire au développement, à la fois du Maroc et de l’Afrique.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page