Maroc

L’USMBA prépare la rentrée universitaire

Les travaux de réaménagement du campus universitaire Agdal vont bon train pour être opérationnels avant le début de l’année universitaire. En parallèle, l’université met en place une offre en formation professionnalisante pour accompagner les mutations du marché de travail.

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès met les bouchées doubles pour faire avancer les travaux de réaménagement du nouveau campus Agdal, appelé autrefois «Dhar El Mahraz». Elle a également mis en place une stratégie pour booster l’innovation pédagogique et former les étudiants aux métiers de l’avenir. «Le comité de pilotage de l’université vise, avec cette stratégie, à répondre aux exigences du contexte socio-économique régional, national et international en pleine mutation», note-t-on auprès des responsables de l’université. Cela dit ces derniers affirment que les objectifs du plan de développement de l’université, annoncé en 2013, sont atteints à hauteur de 90%. Là il faut noter que le nombre des conventions de coopération reliant l’USMBA aux partenaires internationaux a atteint 149 accords. Il s’agit de conventions avec des universités de 36 pays, 5 accords de doubles diplomations et 108 conventions de co-tutelle de thèses de doctorat.


Pour encourager la recherche et l’innovation l’université a mis à la disposition des responsables de filières innovantes et professionnalisantes, dans ses établissements, des moyens financiers supplémentaires afin de motiver l’innovation pédagogique et la professionnalisation de l’offre pédagogique. Le budget global attribué en 2017 à la stratégie de formation a atteint 29,2 MDH, répartis entre les établissements sur la base des critères de performance, dont la promotion de l’excellence, le développement de la capacité d’accueil, l’offre de formations professionnalisantes et les cours mis en ligne. «L’offre de formation de l’université s’est progressivement enrichie au fil des années. Le nombre de filières accréditées et ouvertes à l’USMBA est ainsi passé de 195 en 2014, à 216 filières à la rentrée universitaire 2016-2017. Parmi ces formations, 107 filières sont professionnalisantes ou techniques qui accueillent 12.414 étudiants, soit 13,4% du total des étudiants de l’université», précise un responsable à l’université. Sans oublier les techniciens de niveau DUT qui sont au nombre de 635 formés à l’EST depuis 2014. Cette école a mis en place des nouvelles filières orientées métiers dans les domaines de la tannerie, l’agroalimentaire, les énergies renouvelables et la logistique.

Divers chantiers
Cette année, plusieurs chantiers ont été lancés afin de restructurer, de ré-équiper et de moderniser le campus universitaire Agdal pour l’adapter aux normes universitaires internationales, pour ce faire, le Conseil d’administration de l’université a dédié une enveloppe de plus de 140 MDH. Les travaux en cours consistent à la construction de six nouveaux amphithéâtres de capacités respectives d’un de 800 places, deux de 600 places et trois de 400 places, en plus de 4 autres bâtiments équipés de 38 salles.

Le Conseil d’administration de l’université a également dédié une enveloppe de plus de 12 MDH afin de relier les différentes facultés par la fibre optique haut débit. Cette installation, qui est une première de son genre au niveau national, ambitionne de véhiculer un débit de plus de 30 Gigabytes qui va permettre aux différents établissements de l’université de bénéficier d’un haut débit internet. Il faut noter également que l’université compte inaugurer cette année son nouveau centre polydisciplinaire unifié des études doctorales. Réalisé avec une enveloppe de plus de 12 MDH, cet établissement comprend deux amphithéâtres de 150 places chacun, huit salles d’une capacité de 100 places, d’une administration et d’un sous-sol réservé aux archives.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page