Maroc

L’ODT fait son 20 février

 

L’Organisation démocratique du travail appelle à la grève générale. 


 

Dans un communiqué diffusé hier en soirée, l’Organisation s’est adressée à tous les fonctionnaires de l’État, des administrations publiques et des collectivités territoriales et régionales afin de protester contre les « sources du blocage et des échecs multiples et chroniques de son décollage économique et les limites du modèle de croissance actuel ».

L’ODT critique, selon les termes dudit communiqué, contre une « profonde crise sociale et économique et une politique d’austérité touchant tous les secteurs sociaux et l’empreinte de la propagation d’une économie de rente, de monopole et de spéculation, fragilisée par la corruption, l’évasion fiscale et par un endettement sans précédent ».

La même source dénonce aussi « l’injustice et l’exclusion sociale » en plus de la « dérèglementation continue de l’école publique par le biais de la remise en question de la gratuité de l’éducation et de l’enseignement ».

Par ailleurs, sont aussi critiqués la « faillite du système de santé et la politique d’oppression et des reculs sur les libertés publiques et l’atteinte aux droits et libertés syndicaux ».

L’ODT appelle ainsi à une puissante journée d’action, demain, marquée entre autres par le maintien du service minimum dans les hôpitaux publics.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page