CarrièreMaroc

L’enseignement français dans le monde arabe au cœur du débat

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La ville d’Agadir a abrité, du 24 au 28 juillet, un congrès autour de l’enseignement de la langue française dans le monde arabe sous le slogan : «Apprendre le français : un projet personnel, un projet de vie».

Cet évènement a été initié par la Fédération internationale des professeurs de français, la Commission du monde arabe (CMA), et l’Association marocaine des enseignants de français (AMEF). 


Selon les organisateurs, le choix du thème traduit «ce que représente pour les francophones, la langue française en tant que projet de vie, à long ou à court terme».

«Il s’agit d’une chance en plus pour un avenir meilleur, un projet d’ouverture et de développement personnel et social, un projet de réussite professionnelle, de modernisation et de développement, d’ouverture et d’interculturalité», d’après l’argumentaire du congrès d’Agadir qui intervient après ceux tenus au Caire, à Beyrouth et Hammamet en Tunisie.

Parmi les axes abordés lors du conclave figurent : «Le français, quelle incidence sur les projets de vie ?» ; «Le français, langue d’expression littéraire», «Le français et les sciences» ; «Politiques éducatives et linguistiques dans les pays arabes» ; «Didactique du français et projet de vie» ; «Les technologies d’information et de communication en éducation» et «L’enseignement du français et interculturalité».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page