Maroc

«L’AMCI compte étendre ses actions à toute l’Afrique»

Abderrahim Kadmiri : DG de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI)

L’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) célèbre sa trentième année d’existence. Un événement important que l’agence compte commémorer avec ses anciens boursiers africains, dont certains occupent de très hautes positions dans leur pays. Abderrahim Kadmiri, DG de l’AMCI, revient sur les actions de coopération développées avec ses partenaires internationaux, ainsi que sur les projets en cours.

Les ÉCO : Quel bilan faites-vous du dernier programme de formation au profit d’agents subsahariens opérant dans le secteur énergétique ?
Abderrahim Kadmiri : C’est un bilan positif. Ce programme couronne une série de sessions de formation au profit des stagiaires et experts venus d’une vingtaine de pays africains. Cette action de coopération s’insère dans le cadre du protocole d’accord que l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) a signé avec son homologue japonaise (JICA) en marge de la TICAD 5 à Yokohama. Aujourd’hui, nous sommes en train de mettre en œuvre tous les termes de l’accord au bénéfice d’un certain nombre de pays d’Afrique subsaharienne. Le Maroc est engagé sur cette voie parce que nous sommes motivés par l’impulsion et la vision prospective du Souverain. Le Maroc accorde une position importante à la politique africaine au profit de ses pays amis.


Quelles régions bénéficient le plus de la coopération marocaine ?
Notre action diplomatique et la présence marocaine dans de nombreux secteurs font de l’Afrique de l’Ouest notre partenaire principal. La plupart des pays bénéficiaires de notre expertise sont originaires de l’Afrique de l’Ouest, mais nous visons à étendre cette coopération à d’autres régions du continent. Nous travaillons dans ce sens avec des pays d’Afrique centrale, notamment le Cameroun et le Gabon. Notre objectif est d’étendre notre action en Afrique australe et au-delà.

Comment évoluent les différents domaines de coopération avec l’Afrique ?
Concernant la formation des cadres, nous avons tout un département dédié à ce volet et nous travaillons avec plusieurs partenaires. Aujourd’hui, l’agence accueille plus de 11.000 étudiants répartis dans les différents établissements universitaires sur l’ensemble du territoire. En outre, nous avons d’autres champs d’action, notamment dans l’humanitaire. Dans le domaine du développement, nous intervenons dans plusieurs projets, surtout dans le cadre de la coopération triangulaire. L’AMCI travaille ainsi avec nos partenaires qataris, belges, ainsi qu’avec la Banque islamique de développement, etc. Nous avons l’ambition d’étendre cette coopération triangulaire à d’autres partenaires internationaux.

En dehors de la coopération multilatérale, comment évolue la coopération bilatérale ?
La coopération bilatérale se porte merveilleusement bien. Notre action s’étend aujourd’hui jusqu’aux pays des îles des Caraïbes et dans le pacifique. Le Maroc est aujourd’hui pionnier et une plateforme de premier plan de la coopération Sud-Sud. Ce positionnement et ces acquis importants sont le résultat de l’application des orientations du souverain. Ainsi, le Maroc a réussi à accéder à la place qu’il occupe aujourd’hui sur le plan continental et au-delà.

Quels sont les axes de votre action en 2016 ?
Les grands axes sont quasiment les mêmes, sauf que nous allons introduire des innovations. 2016 est une année très importante pour nous, car elle marque le 30e anniversaire de la création de l’AMCI. Nous avons tout un programme à dérouler et que nous annoncerons le moment venu. Nous comptons commémorer cet anniversaire à travers de nombreuses actions. Comme vous le savez, des milliers de cadres africains ont pu bénéficier de l’encadrement de l’AMCI depuis sa création. Nous comptons inviter certains d’entre eux au Maroc afin de célébrer dignement ce trentième anniversaire de l’agence. 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page