Maroc

Khadija Idrissi Janati sur la liste des «Young Global Leaders 2016»

En septembre 2014, elle a été reçue par le président américain Barack Obama en reconnaissance de sa contribution au travail de la société civile au Maroc./DR

 
La Marocaine Khadija Idrissi Janati figure sur la liste des «Young Global Leaders 2016» annoncée récemment par le World Economic Forum (WEF).
Son entreprise KMK Groupe vient en effet de publier un communiqué précisant que Khadija Idrissi Janati (34 ans) est la seule Marocaine figurant sur cette liste annuelle de 121 scientifiques, chefs de gouvernements, futurs chefs d’entreprises, activistes sociaux et artistes de moins de 40 ans qui façonnent la politique, la société et le monde.


Khadija Idrissi Janati s’est distinguée par le succès de l’entreprise qu’elle a fondée, KMK Groupe, qui opère notamment dans les domaines de la communication et du marketing. Elle avait ainsi accédé au classement 2012 «Arabia 500» des entreprises arabes à croissance rapide publié par All Growth Network.

Outre son succès professionnel, l’ancienne étudiante de l’Université Al Akhawayn est également lauréate de plusieurs programmes internationaux qui visent à développer le leadership et les compétences des femmes entrepreneures.

En septembre 2014, elle a été reçue par le président américain Barack Obama en reconnaissance de sa contribution au travail de la société civile au Maroc, alors qu’elle a été désignée «Jeune leader du futur» par le Forum du Crans-Montana en mars 2015.

Parmi les personnalités figurant dans la liste des «Young Global Leaders 2016», on retrouve le ministre français de l’Économie, de l’industrie et du numérique, Emmanuel Macron ou encore Amal Clooney, avocate spécialisée dans le droit pénal international et les droits de l’homme.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page