Maroc

Kelaâ Sraghna. Des vélos pour encourager la scolarisation

Le projet pilote Bike to School visant l’amélioration de la scolarisation a été lancé lundi dans la commune rurale de Zamrane Charquia. Fruit d’un partenariat avec des associations marocaines et une ONG hollandaise, ce projet permet à 270 élèves de disposer d’un vélo pour ne pas abandonner l’école.

Le projet Bike to School a été lancé, lundi, dans la commune rurale Zamrane Charquia (province de Kelaâ des Sraghna) afin de contribuer à une scolarisation équitable et d’encourager la réussite scolaire. Fruit d’un partenariat entre la fondation du parc national Hoge Veluwe (Pays-Bas), l’association Pikala Bikes à Marrakech, la commune de Zamrane Charquia et l’association de l’École de la réussite du lycée Al Khawarizmi, ce projet consiste à mettre 270 vélos à la disposition des élèves dudit lycée afin de favoriser l’inclusion sociale, l’amélioration des indicateurs de scolarité et la réduction des taux de décrochage scolaire.


Avant de prendre possession des deux-roues, les bénéficiaires ont eu droit à un cours de sensibilisation à la sécurité routière et un autre, technique, d’entretien des vélos. En contrepartie de ce don, les élèves bénéficiaires doivent faire du bénévolat au sein de leur communauté. «C’est un projet très important de nature à améliorer une scolarisation équitable et à encourager la réussite scolaire. Cela va aider les élèves à construire leur avenir et à changer de façon positive la mobilité dans la commune de Zamrane Charquia.

J’espère que ce projet pourra être généralisé aux autres lycées ruraux du royaume», a déclaré Cantal Bakker, directrice de l’association Pikala Bikes. «Ces vélos sont offerts gracieusement par la Fondation du parc national Hoge Veluwe afin d’accompagner l’association Pikala Bikes qui consent d’énormes efforts pour lutter contre la déperdition scolaire.

Cela met en avant l’aspect écologique des vélos, qui représentent le moyen de transport le plus populaire et le plus utilisé aux Pays-Bas», a souligné Jeroen Roodenburg, ambassadeur des Pays-Bas à Rabat. De son côté, El Allami Qoraïchi, directeur provincial de l’éducation nationale à Kelaâ des Sraghna, précise que ces 270 vélos constituent un premier lot auquel viendra s’ajouter un deuxième de 230 autres, pour un total de 500 vélos. «Cette initiative vise à alléger les souffrances des élèves obligés de parcourir des kilomètres à pied, ainsi que la pression sur les minibus de transport scolaire», a-t-il ajouté. Il a aussi précisé que «les critères requis pour bénéficier de ces vélos sont l’excellence, la persévérance et la participation des élèves aux clubs scolaires».

Sami Nemli avec MAP

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page