Maroc

Journée internationale des droits des Femmes : Essaouira au rythme de l’appel des «Guerrières de la paix» 

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Les Guerrières de la paix, mouvement de femmes juives et musulmanes pour la paix, la justice et l’égalité, ont lancé à Essaouira, les 7 et 8 mars, un appel international des femmes pour la paix.

Les participantes ont délivré ensemble un appel à la paix, à destination du monde. Parmi elles, des Palestiniennes, des Israéliennes, des Libériennes, des Iraniennes, des Afghanes… Cet événement, placé sous le haut patronage de l’UNESCO, a reçu le soutien des Nations Unies (Alliance des civilisations).

Le Maroc a été choisi pour abriter la première édition de ce rassemblement annuel. Symbole des richesses de la diversité en terre d’Islam – et plus particulièrement de la refondation d’un dialogue ouvert et permanent entre Musulmans et Juifs, impulsé par l’engagement du Roi Mohammed VI – c’est la ville d’Essaouira qui a donc accueilli ce temps fort.

Il s’agit d’un acte fondateur d’une Alliance mondiale des femmes pour la paix qui entend peser sur les décisions politiques en s’appuyant, notamment, sur la résolution 13-25 de l’ONU.


Impôts: le Fisc lance la traque aux fausses factures



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page