Maroc

IKEA : Le champ enfin libre pour l’ouverture

Prévue le 29 septembre dernier, l’ouverture du magasin IKEA de Zenata a, depuis, été reporté sin die. Les rumeurs sur «l’ouverture imminente» du magasin allaient bon train, depuis plusieurs semaines, mais avec l’abandon officiel par la Suède de sa volonté de reconnaître la RASD, les relations économiques et commerciales entre les deux royaumes, marocains et suédois, devraient rapidement rentrer dans l’ordre.


Les Marocains seraient-ils, enfin, sur le point de pouvoir monter leurs premiers meubles en kit de conception suédoise, acheté au Maroc ? Cette éventualité devient de plus en plus proche. Il faut dire que la rumeur sur «l’ouverture imminente» du magasin IKEA de Zenata allait bon train, depuis plusieurs semaines. Mais aujourd’hui, cette éventualité semble plus réaliste que jamais, la Suède ayant officiellement fait marche arrière sur sa volonté de reconnaître la RASD, ouvrant ainsi la voie à la reprise normale des relations entre les deux royaumes (voir pages 26 &27).

C’est la chaîne publique SVT qui a annoncé, vendredi dernier, la décision de la non-reconnaissance, avant que le département des Affaires étrangères suédois n’officialise cette décision. La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallström avait, en effet, «invoquer les critères géopolitiques et juridiques traditionnels qui guident la reconnaissance d’un État par la Suède» qui ont fait pencher le gouvernement suédois vers cette option.  Mais surtout, il y a aussi l’ambition de «voir une reprise dans les relations économiques et les échanges commerciaux» entre les deux pays. En d’autres termes, toutes les conditions sont à nouveau réunies pour le lancement du magasin IKEA de Zenata. Du coup, les autorités marocaines accorderont bientôt les autorisations nécessaires pour l’ouverture du magasin.

Il ne faut pas, non plus, oublier que c’est également le groupe koweïtien, Al-Homaizi, qui a implanté la franchise suédoise au Maroc à travers sa filiale locale SYH Morocco, qui a pesé de tout son poids auprès du gouvernement marocain pour mettre fin à cette situation, mais qui n’a pu avoir gain de cause tant que la reconnaissance de la RASD n’était pas totalement mise de côté par les Suédois. Pour rappel, l’ouverture du centre commercial IKEA, prévue, initialement, pour le 29 septembre dernier, avait été annulée par les autorités marocaines sous prétexte que le géant suédois «ne disposait pas du certificat de conformité délivré par la wilaya de Casablanca», comme l’avait annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Le nouveau magasin de Zenata a été construit sur une superficie de 26.000 m² pour un investissement total de 450 millions de dirhams, et devrait générer 400 emplois directs et 1.000 indirects. 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page