Maroc

Hépatite C : Le ministère défend son médicament

Le ministère de la Santé réfute toutes les accusations adressées au médicament SSB400, traitement générique de l’hépatite C. Celui-ci est aujourd’hui au cœur d’une polémique suite au décès d’une patiente dont le traitement recensait ce générique. «Ce médicament a été soumis à tous les essais au sein du laboratoire national du ministère. Ce traitement est suivi de très près par nos services», déclare aux Inspirations ÉCO Omar Bouazza, directeur du médicament et de la pharmacie au ministère de la Santé. Ce responsable précise que «tout médicament est évalué selon son rapport bénéfices-risques»


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page