Maroc

Fruits : à l’approche du Ramadan, attention aux intermédiaires

À quelques semaines du mois sacré, les données relatives aux prix des aliments viennent nous rappeler que l’impact des intermédiations se profile à l’horizon.  Alors que le mois de Ramadan pointe le bout de son nez, les prix des aliments continuent de flamber. C’est le cas, notamment, de ceux des fruits qui, avec la multiplicité des intermédiaires, s’envolent. Ce qui n’augure rien de bon pour le mois sacré de Ramadan. La flambée des prix a conduit les ménages à revoir...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page