Maroc

Financement de la campagne électorale : la Cour des comptes rappelle les exigences légales

La Cour des comptes rappelle aux mandataires des listes de candidature ou candidats, qui ont l’obligation de rendre des comptes de leurs campagnes électorales (état des sources de financement, inventaire des dépenses électorales et annexes),  que le dépôt de leurs comptes auprès de la Cour dans un délai de soixante jours (60 jours), à compter de la date de l’annonce officielle des résultats définitifs des scrutins du 8 et 21 septembre et 5 octobre 2021. La plus haute juridiction financière du pays indique aussi qu’une plateforme numérique dédiée au dépôt des  comptes a été installée. La procédure du dépôt a été aussi détaillée, avec les modalités de la prise de rendez-vous via le lien dédié à cet effet, pour le dépôt des pièces justificatives des dépenses électorales, au secrétariat-greffe près la Cour des comptes ou de l’une des Cours régionales des comptes.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page