Maroc

Fès-Meknès : La Chambre d’agriculture dévoile son plan d’action

La Chambre, qui vient de tenir son Assemblée générale ordinaire du mois de février, prévoit un budget de plus de 12,32 MDH pour accompagner le développement agricole de la région.


Les préparatifs en vue de la prochaine saison agricole vont bon train. Lors de l’Assemblée générale ordinaire du mois de février de la Chambre d’agriculture de Fès-Meknès, tenue récemment à Sefrou, les membres ont approuvé le projet de budget de l’année 2017. Il comprend, entre autres, un montant de plus de 12,32 MDH comme contribution de la Chambre pour accompagner le développement agricole de la région. Il est question du développement de la filière des productions animale et végétale par l’organisation des journées de formation et de sensibilisation ainsi que de voyages au profit des agriculteurs et éleveurs de la région.

La Chambre compte également participer à la mise en place de foires régionales et nationales, à l’instar de la Foire nationale de la figue à Taounate et de la Foire régionale des produits de terroir à Taza, et offrir un appui aux organisations professionnelles agricoles pour l’achat de matériel de production et de récolte. Le plan d’action comprend aussi un programme de formation et de qualification professionnelle au profit de plus de 225 fils d’agriculteurs dans la filière des productions végétale et animale, ainsi que l’appui aux organisations professionnelles agricoles par la formation et la sensibilisation de près de 440 agriculteurs et la création d’un espace d’exposition des produits de terroir au siège de la chambre. Cela étant, Mohamed Abbou, président de la Chambre d’agriculture de Fès-Meknès, a mis en exergue l’importance de l’agriculture dans le développement de la province de Sefrou.

Selon le président de la Chambre, la province a réussi à drainer des investissements importants qui visent à soutenir le développement durable dans le cadre d’une approche basée sur la gestion rationnelle des ressources en eau en vue d’ériger le secteur agricole en locomotive du développement économique. Il a également souligné l’importance du projet royal de construction du barrage Mdez à Sefrou d’une capacité de 700 millions m³, ainsi que d’autres projets agricoles visant à accompagner le développement socio-économique de la province. «Ce grand barrage permettra l’irrigation de la zone de Saiss, avec près de 125 millions m³ chaque année, et de satisfaire les besoins de la population en eau potable. Le barrage permettra également la création de près de 400.000 jours de travail, lors de sa construction, ainsi que la qualification de la main-d’œuvre locale avec la création de 3.000 emplois. Ce projet sera bénéfique à plus de 4.800 agriculteurs, via l’amélioration du rendement de leurs terres agricoles», précise le président de la Chambre d’agriculture.

Le déroulement de la campagne agricole
S’agissant des mesures de lutte contre la sécheresse, le directeur régional de l’agriculture de Fès-Meknès, Kamal Hidane, a présenté, lors de cette rencontre, les résultats des opérations de distribution d’orge subventionnée et de fourrage composé. En effet, pour la saison 2016-2017, plus de 104.270 agriculteurs ont bénéficié d’un total de 1.122.480 quintaux (q) d’orge subventionnée, avec un taux de réalisation qui a atteint 98,28%. S’agissant du fourrage composé, la quantité distribuée est de 51.965,05 quintaux. Lors de cette saison (2016-2017), la direction a vendu un total de 255.515 q de semences, dont près de 183.893 q de blé tendre, 58.450 q de blé dur et 14.173 q de fourrage, de même que 407.330 q d’engrais. Il faut aussi noter que plus d’un million d’hectares dans la région ont été aménagés pour l’agriculture, dont 955.500 de terres bour et 54.000 de terres irriguées.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page