Maroc

Fès-Meknès. Coup de pouce au secteur du sport !

Le Conseil de la Région Fès-Meknès met les bouchées doubles pour le renforcement des infrastructures sportives. À cet égard, le Conseil a dédié une enveloppe de 567 MDH, dont 511 MDH s’inscrivent dans le cadre des projets du contrat-programme État-région. La participation du Conseil de la région à ces projets s’élève à 311,5 MDH.

Que ce soit à Fès, Meknès, Taounate, Moulay Yaâcoub, Taza, Boulemane, Ifrane ou encore à El Hajeb, les provinces de la Région Fès-Meknès connaissent une dynamique sans précédent en matière d’infrastructures sportives.


En effet, le Conseil de la région a consacré une enveloppe de 567 MDH pour le développement du secteur des sports dans la région. La majorité des projets concernés, soit l’équivalent de 511 MDH et qui concernent la promotion du secteur des sports, sont inclus dans le contrat-programme avec l’État.

Notons que plusieurs projets complémentaires, qui s’élèvent à 56 MDH, sont totalement assurés par le Conseil de la région. Ils concernent principalement la création de terrains de proximité avec une enveloppe de 20 MDH et l’appui aux clubs sportifs de la région, pour 36 MDH.

Épaulé par l’Agence régionale d’exécution des projets Fès-Meknès (AREP-FM), le conseil régional renforce actuellement la cadence de réalisation des projets à vocation sportive et ambitionne de mettre le secteur sur les rails.

Dans la plupart des provinces de la région, plusieurs projets sportifs, réalisés en partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), ont vu le jour au cours de cette année et constituent aujourd’hui des espaces prisés par les jeunes. À Meknès, un investissement global de 8,45 MDH a été dédié pour la création d’un complexe omnisports intitulé «Ryad Azzaytoune».

Étalé sur une superficie de 2.000 m², ce projet permettra d’organiser des manifestations sportives et de pratiquer diverses disciplines, avec une capacité d’accueil de 700 places. Ce complexe, qui dispose de tous les équipements nécessaires et dont la supervision des travaux a été assurée par le staff technique de l’AREP-FM, constitue un projet pilote au niveau de la ville. Dans la province de Sefrou, quatre nouveaux terrains de proximité ont été érigés à Sefrou et dans les communes d’Ighezrane, Tazouta et Ahl Sidi Lahcen. Ces projets ont mobilisé une enveloppe budgétaire de 4,16 MDH dans le but de renforcer les espaces socio-sportifs dans la région.

Il faut noter que, conformément à sa vision proactive en la matière, le Conseil régional de Fès-Meknès avait organisé, en mars 2018, la première journée d’études sur le sport sous le thème «Le sport, un levier principal du développement régional».

L’objectif était de concrétiser une politique sportive au niveau de la région, d’élaborer une vision participative du développement sportif dans la région et de créer des mécanismes de coordination avec d’autres collectivités territoriales de la région pour garantir des subventions destinées aux clubs et aux équipes sportives.

Rappelons que le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous, a signé treize conventions de 791 MDH pour le développement des secteurs de la culture, des sports et de la communication dans la région. Ces conventions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme État-Région doté de 11,19 MMDH.

Outre les projets sportifs, les conventions signées portent également sur la construction du Centre régional des médias et de la communication, pour un montant de 13,55 MDH, ainsi que la construction et l’équipement de cinq centres de proximité et de valorisation de la culture de la montagne, la construction et l’équipement de centres culturels à Ifrane, El Hajeb et Moulay Yaacoub, la réhabilitation du site archéologique de Volubilis et la création d’un centre culturel de proximité dans les communes de Kisan, Smiaa et Tamzgana.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page