Maroc

Fès-Meknès. 2,12 MMDH pour la réduction des disparités territoriales et sociales dans le rural

Quelque 2,12 MMDH ont été mobilisés pour la réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural et l’accomplissement des réalisations physiques au titre de 2016-2021 au niveau de la Région Fès-Meknès. 214 projets d’environ 1,34 MMDH (62%) sont exécutés par le conseil, alors que les 70 projets (38%) sont mis en place par les partenaires.

Les réalisations physiques et financières du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) au niveau de la Région Fès-Meknès sont sur les rails. Un montant total de 2,12 MMDH a été investi entre 2016 et 2021 dans le cadre du PRDTS dans le milieu rural au niveau de la région. Ce montant a concerné la mise en œuvre de 284 projets menés dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil régional de Fès-Meknès, via son Agence régionale d’exécution des projets de Fès-Meknès (AREP-FM), la Direction régionale de l’équipement et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable.


Selon le bilan du PRDTS, dévoilé récemment par le Conseil régional de Fès-Meknès, on trouve que 214 projets d’environ 1,34 MMDH (62%) sont exécutés par le conseil, alors que les 70 projets (38%) sont mis en place par les partenaires. Plus de 175 projets d’un montant global de plus 1,4 MMDH concernent la réalisation et la réhabilitation des routes, 50 projets d’une enveloppe de 93,68 MDH sont accordés à l’électrification dans le monde rural, 52 projets (600,6 MDH) concernent l’alimentation en eau potable, alors que 48,7 MDH sont accordés aux secteurs de la santé et l’éducation.

Rappelant qu’à ce jour, le conseil a transféré, en faveur des partenaires, plus de 569 MDH pour la réalisation de 63 projets touchant aux cinq secteurs, outre plus de 572 MDH au profit des entreprises en charge de l’exécution de ces opérations. Ces enveloppes concernent 185 projets, soit un taux d’engagement de 71%. En dehors du programme de réduction des disparités dans le milieu rural, la région a procédé par ailleurs, à la mise en œuvre de 60 autres projets (215 MDH) avec un taux d’engagement de près de 97%, outre le suivi et l’exécution d’une série de conventions de partenariat avec les partenaires.

Le président de la région a indiqué que 80 conventions de partenariat ont été approuvées dans le cadre de la mise en œuvre des projets prioritaires du Plan de développement régional de Fès-Meknès, depuis la signature du contrat-programme État-région en juillet 2020. Ces conventions touchent à quatre axes, à savoir le soutien aux secteurs productifs et la relance de l’emploi et de la recherche scientifique (31 conventions), la réduction du déficit social et des inégalités territoriales (9), la valorisation du champ culturel et des sites touristiques et de la conservation des ressources naturelles (11) et l’amélioration de l’attractivité économique des espaces territoriaux de la région (17). Il faut rappeler qu’au cours de son mandat, le conseil de la région a programmé un total de 556 projets d’un investissement global de 18 MMDH entre 2015-2021.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page