Maroc

Fès/Artisanat : 7,8 MDH pour un centre de promotion des produits de dinanderie

Dans le cadre de son Programme de développement régional (PDR), la Région de Fès-Meknès vient de lancer un projet pour la création d’un centre de promotion et d’exposition des produits de dinanderie au quartier artisanal de Ain Nokbi à Fès. Doté de 7,8 MDH, ce projet a pour objectif l’amélioration des revenus des artisans du métier de la dinanderie. 

Le Conseil régional de Fès-Meknès s’apprête à lancer la réalisation d’un centre de promotion et d’exposition des produits de dinanderie à Fès. S’intégrant dans le programme de développement régional (PDR), ce nouveau projet, situé au quartier artisanal Ain Nokbi, consiste en la construction d’un centre polyvalent permettant le développement économique et artisanal, la création d’emplois et l’amélioration des revenus des artisans de ce quartier. Nécessitant une enveloppe de 7,8MDH, il profitera du positionnement de la Région Fès Meknès en matière de produits artisanaux, notamment de dinanderie.

L’objectif est de contribuer à l’amélioration des revenus des artisans de ce quartier, et ce, à travers la mise en place d’un espace polyvalent pour l’exposition des produits, la création d’un centre de formation, ainsi que le développement des opportunités pour commercialiser le produit à l’échelle nationale et internationale. Le projet sera réalisé sur un bâtiment multifonctionnel de type R+2, d’une superficie approximative de 800 m² et d’une hauteur de 10 m. «Le principe de la conception de ce centre repose sur le fait que la construction doit avoir un impact profond sur l’aménagement urbain de cette zone artisanale», expliquent les responsables du projet.

Sur le plan consistance, il sera composé d’un dispensaire ou espace de contrôle médical (médecine de travail) de 30 m², d’une salle d’exposition pour vitrines et de bureaux en RDC de 500 m², de deux salles d’exposition pour les produits de prestige (250 m²/salle), de deux autres salles de formation et d’une salle de réunion de 300 m². Sont prévus également des sanitaires, des terrasses, et un café. À noter que les travaux concerneront, par ailleurs, l’aménagement extérieur, les murs de clôture et porche d’entrée, en plus des espaces de stationnement.

Pour rappel, la dinanderie représente l’une des spécialités de la ville de Fès. Cette activité artisanale consiste à faire fondre et couler le cuivre pour le marteler ou le ciseler en vue de la fabrication d’objets utilitaires et décoratifs tels que plateaux, bouilloires, théières, boîtes, chandeliers et casseroles. Il s’agit d’un art traditionnel perpétué jusqu’à nos jours, à l’image de la majorité des métiers de l’artisanat fassi.

Suite à une augmentation sensible de la demande internationale, la filière des métaux représente actuellement 11% des exportations de la région dans l’artisanat. Les produits en métal constituent 14% du chiffre d’affaires national de la filière et 13% du chiffre d’affaires de la région. À noter que cette dernière abrite 9,3% de la main-œuvre employée par la filière au niveau national et représente 11% de la main-œuvre générée par le secteur de l’artisanat dans la région.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page