Maroc

Fadila Boughanémi : “Le Maroc parmi les meilleurs élèves de la zone MENA”

Fadila Boughanémi
Chef d’unité adjoint à la Direction générale Recherche  et Innovation de la Commission européenne

Comment prendre part au programme Horizon Europe ?
C’est un programme qui est ouvert au monde entier, donc y compris aux chercheurs marocains. Notre manière de procéder est très simple, nous ne publions pas d’appels d’offres, mais plutôt des appels à propositions. Ce sont des appels très larges où les chercheurs ont vraiment toutes les libertés de venir avec leur méthode de travail, leur hypothèse scientifique… Nous avons publié une grande partie en juin dernier. Plusieurs, d’entre eux pourraient intéresser les chercheurs Marocains. Ils pourront les trouver sur notre plateforme : https://www.horizon-europe.gouv.fr/calendrier-des-appels-propositions-24258.

Quelle place occupe le Maroc au sein de ce programme ?
Horizon Europe est le programme Européen de recherche et d’innovation dans lequel le Maroc est très actif. Il est l’un des meilleurs pays tiers en terme de participation au programme cadre. Au niveau de la région MENA, il figure en haut du podium. Lors de l’édition précédente Horizon 2020, le Maroc a été partenaire dans au moins une cinquantaine de projets. Pour cela, les chercheurs marocains ont dû obtenir une dizaine de millions d’euros. Doté d’un énorme budget de près de 100 milliards d’euros, les chercheurs parviennent à décrocher un budget sans grande difficulté.

Qui sont vos partenaires  ?
Toutes les universités de recherche et les centres de recherche sont tout à fait éligibles pour participer. Que ce soit l’université de Marrakech, de Casablanca, les Centres de recherche agronomique ou sur l’eau, tous coopèrent avec nous.

Quels sont vos projets avec l’UM6P ?
Il y a quelques mois, lors de la visite du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifiques à Bruxelles, nous avons eu l’occasion de rencontrer le président de l’UM6P, Hicham El Habti. Il avait alors présenté l’UM6P comme étant la porte d’entrée de la coopération scientifique avec l’Afrique. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai voulu venir présenter cette initiative Afrique au sein de cet auditorium. Le Maroc est un partenaire stratégique dans plusieurs domaines. Aujourd’hui, je suis persuadé qu’au niveau géographique, le Royaume, et plus particulièrement l’UM6P, peuvent nous aider à renforcer notre coopération avec le reste de l’Afrique.

Que recommandez-vous pour renforcer la capacité de la recherche et l’innovation dans le pays ?
Je tiens à rappeler que l’initiative Horizon Europe dispose d’un programme de bourses «Marie Skłodowska-Curie» destinées aux jeunes scientifiques. J’aimerais que les jeunes s’intéressent davantage aux opportunités qu’elles offrent. Le Maroc est actuellement en train de négocier une association au programme Horizon Europe. Quand ce partenariat se concrétisera, les ambitions deviendront encore plus grandes pour les chercheurs Marocains.

Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page