Maroc

Emploi des jeunes : ONG Soleterre et Es.Maroc très impliquées

Les deux associations accompagnent techniquement l’insertion au travail dans ses étapes les plus concrètes, à travers le montage et financement de startup et présélectionnent les profils pour le recrutement (stage rémunéré, CDD ou autres formules régulières) au sein des entreprises et les organismes recruteurs de plus grandes dimensions.

L’insertion sociale des jeunes par le travail, c’est l’objectif des associations Soleterre et Es.Maroc.Org. La première est une ONG active au Maroc depuis 2003, spécialement dans le programme Santé et insertion au travail des Jeunes. La seconde est une association de droit marocain, créée en 2017. C’est un acteur de l’innovation sociale au Maroc, avec un incubateur d’entrepreneuriat social innovant à fort impact envers la communauté. Elle prône une approche entrepreneuriale plaçant l’efficacité économique au service de l’intérêt général. Celles-ci ont mis en place Rabat et Tanger, en 2018, deux Hubs qui accueillent entre 1.500 et 3.000 jeunes marocains ou subsahariens par an au Maroc.


Ces hubs accompagnent techniquement l’insertion au travail dans ses étapes les plus concrètes, à travers le montage et financement de startups (surtout SARL collectives, mais aussi entreprises individuelles portées par des auto entrepreneurs) et présélectionnent les profils pour le recrutement (stage rémunéré, CDD ou autres formules régulières) au sein des entreprises et les organismes recruteurs de plus grandes dimensions. Parmi les résultats atteints, 50 entreprises collectives sont en activité, dont 42 jusqu’à 2020 et huit financés en 2021. L’accompagnement des startups a une durée de 3 ans.

Dans le cadre de l’élargissement, du développement de ces hubs et du soutien des jeunes marocains et des migrants, une délégation de diplomates en exercice au Maroc a effectue, la semaine dernière, une visite au hub ES.Maroc d’insertion au travail des jeunes de Rabat cogéré avec l’ONG italienne Soleterre. Ce Hub abrite, depuis 2018, les guichets d’accompagnement actifs en permanence et animés par les experts et consultants des deux associations. Par ailleurs, les hubs organisent aussi annuellement un salon international de l’emploi. La première édition s’est déroulée entièrement en version digitale en 2020. L’édition 2021 aura lieu en format hybride. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page