Maroc

El Jadida : La mise à niveau urbaine continue

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Faute de budget, les travaux se sont arrêtés au niveau des pénétrantes depuis Marrakech et Oualidia à la place touristique Breija près du port, mais ceux de la mise à niveau urbaine se poursuivent normalement pour le reste de la ville.


Les travaux de relooking de la ville d’El Jadida se sont arrêtés au niveau des pénétrantes de la ville, depuis la route menant vers Marrakech et au niveau de celle menant vers Oualidia et Safi, à travers la station balnéaire de Sidi Bouzid. Les travaux sont également interrompus sur la place Breija, donnant sur le port et la Cité portugaise. «Cependant les travaux de mise à niveau urbaine se poursuivent normalement pour le reste de la ville», souligne Abderrahim Azmi, responsable de la division technique et 1er vice-président de la municipalité d’El Jadida. Là il faut noter que le budget de 127 MDH, alloué pour les pénétrantes depuis la route de Marrakech et de Oualidia et Safi, serait épuisé. Les entreprises, travaillant pour ce projet, auraient dépassé les plans convenus en agrandissant les routes.

Le cahier des chantiers n’aurait pas été respecté. Des techniciens de la municipalité auraient modifié les travaux sans aviser leurs supérieurs hiérarchiques. Le responsable de la division technique de la municipalité parle de recourir au jugement des tribunaux afin de délimiter les responsabilités. «Il faudrait 34 MDH supplémentaires sinon plus afin de poursuivre les travaux normalement, mais le budget est épuisé», note-t-on auprès de la commune. Résultat, il faudrait procéder à des modifications draconiennes des plans. Ainsi, la route de Sidi Bouzid ne sera dotée que d’une seule fontaine au lieu de deux prévues initialement. D’autres restrictions sont également préconisées au niveau des trottoirs et de l’éclairage ainsi que pour la voie refuge. Cela dit, les travaux qui se sont arrêtés au niveau de la place touristique Breija, le sont pour un tout autre motif. Les terrains de cette place, propriété de l’ANP (Agence nationale des ports) étaient en location par la municipalité et le bail est arrivé à son échéance en 2015, sans qu’il soit renouvelé.

L’aménagement de la place Breija, située près du port et en face de la Cité portugaise, avait pour objectif l’embellissement de ce grand espace actuellement en friche. La mise à niveau de cette place, d’une superficie de 2,5 ha, était prévue avec un budget de près de 6 MDH pour en faire une place touristique très agréable, aménagée avec du carrelage, des bancs et un éclairage d’ambiance et projecteurs. «Avant de poursuivre les travaux il faudrait d’abord trouver une solution avec l’ANP», note-t-on auprès des responsables.

Pour rappel, le programme de mise à niveau urbaine de la ville d’El Jadida a été lancé par le précédent Conseil municipal. Un budget de plus de 300 MDH a été dédié aux différents travaux de voirie et réseaux divers, au renforcement des routes ou encore à l’embellissement de toutes les entrées de la ville. Les premiers travaux de mise à niveau urbaine ont été lancés avec l’idée de se renforcer au fil des mois. Selon le programme, le plan stratégique global, vision 2013/2017 visait la remise à neuf de la ville, entre autres. Les quartiers périphériques et les nouveaux lotissements, étaient aussi concernés par le plan de l’administration communale.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page