Maroc

El Haite auditionnée en France sur la COP22

Hakima El Haite, ministre déléguée chargée de l’Environnement./DR

Les décisions qui seront prises lors de la COP22, prévue en novembre prochain à Marrakech, doivent permettre une mise en œuvre rapide de l’Accord de Paris, a affirmé la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haite.


«Il faudrait venir à Marrakech avec des initiatives et des actions concrètes», a insisté la ministre lors d’une audition mercredi par la Commission des affaires étrangères du Sénat français. Les décisions qui seront prises à Marrakech doivent avoir un impact direct sur le mode de vie des populations qui souffrent des effets du changement climatique, 
a-t-elle dit, relevant que l’innovation sera l’une des priorités de la COP 22.

La ministre a en outre indiqué que 2015 a été une année intense en matière de lutte contre les effets du changement climatique, saluant la France qui, a-t-elle dit, a créé une nouvelle dynamique au niveau de la COP.

«L’Accord de Paris instaure de nouveaux fondements pour le monde de demain. J’appelle tous les pays à ratifier cet accord et changer leurs modèles de développement, tout en intégrant le climat dans les différentes politiques publiques», a dit Hakima El Haite. 

Elle a en outre fait savoir que le Maroc dispose d’une feuille de route pour la conférence de Marrakech déjà soumise aux négociateurs.

Hakima El Haite a été également auditionnée dans la journée de mercredi par la Commission du développement durable à l’Assemblée nationale française pour présenter les priorités et la feuille de route de la conférence de Marrakech.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page