Maroc

Couverture médicale : bientôt, près de 500.000 commerçants bénéficiaires

Où en est la mise en œuvre de la généralisation de la couverture médicale au profit des commerçants ? Lundi, lors de la commémoration de la Journée nationale du commerçant, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, a fait le point sur les avancées réalisées dans ce chantier. «Près de 500.000 commerçants et leurs familles vont bénéficier de la couverture médicale», a-t-il déclaré. Et de préciser que cette catégorie professionnelle «mérite amplement cet acquis social aussi vital que son rôle socioéconomique».

Rappelant que ce chantier d’envergure répond aux orientations royales appelant à la «généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains», le ministre souligne que la réalisation de ce projet historique est intervenue dans un contexte particulier, marqué par la pandémie de la Covid-19, durant laquelle les commerçants ont joué un rôle incontournable dans l’élan social de riposte nationale, en tant que relais d’approvisionnement dans l’ensemble du marché national.


Outre l’accélération de la couverture médicale des commerçants, le plan de relance du commerce, mis en œuvre par le ministère de l’Industrie, sur la base des recommandations du Forum Marocain du Commerce, vise à accompagner la digitalisation du secteur. Pour accélérer ce processus et stimuler le développement d’outils digitaux innovants à forte valeur ajoutée, au profit des commerçants et des consommateurs «Moroccan Retail Tech Builder», un nouveau projet d’incubation de startups dans le domaine du commerce a vu le jour. Une convention de partenariat entre le ministère de l’Industrie, et l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir (UM6P), portant sur la mise en place de ce projet au sein de l’UM6P a été signé en mars dernier.

En marge de la célébration de la journée nationale du commerçant, un accord-cadre de partenariat pour la revitalisation et l’accompagnement du secteur du commerce intérieur a été signé entre la tutelle et la coordination nationale des organismes professionnels les plus représentatifs du secteur. Objectif : créer un cadre de partenariat durable entre les deux parties pour accompagner et réhabiliter le secteur du commerce intérieur, notamment dans les domaines de la numérisation et de la formation, l’accélération de la mise en œuvre de la couverture sociale pour les commerçants indépendants et le suivi des demandes et attentes des affiliés du secteur dans un cadre de dialogue permanent et continu.

Pour rappel, le secteur du commerce constitue un pilier de l’économie nationale. Il emploie plus de 1,6 millions de personnes, soit 15,2% de la population active du royaume et contribue à hauteur de 9% au PIB national. 

Modeste Kouamé / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page