Maroc

Copisa et Setrat décrochent le tronçon El Jadida-Jorf Lasfar

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Ces deux entreprises se chargeront de la réalisation de la double voie entre     El Jadida et Jorf Lasfar.  Le coût des travaux est estimé à 105 millions de DH.


C’est un groupement de deux entreprises, l’Espagnole «Copisa» et la Marocaine «Setrat» qui reconstruira la double voie reliant El Jadida et Jorf Lasfar. Le groupe Copisa est présent dans plusieurs pays, et ce, dans différents secteurs. Setrat, Société d’étude et de travaux d’aménagement du territoire, est quant à elle, basée à Rabat. «Les travaux devraient démarrer l’été prochain, après l’accomplissement des procédures administratives et l’approbation par le ministère», indique Ahmed Ydoum, directeur provincial de l’Équipement, du transport et de la logistique d’El Jadida et Sidi Bennour.

Les travaux de dédoublement de la route sont prévus sur 12 km et nécessiteront 105 MDH. Selon nos informations, la nouvelle voie vers Jorf Lasfar sera renforcée avec du béton, vu le nombre très élevé des poids lourds qui y transitent chaque jour. Sur ce point, il faut noter que le trafic global sur ce tronçon dépasse les 10.000 véhicules par jour. L’objectif est de répondre à l’augmentation du trafic routier et d’autre part à l’amélioration de la sécurité routière. Rappelons qu’El Jadida est  la troisième province la plus meurtrière après Casablanca et Settat.

50 MDH pour la route d’Azemmour
Par ailleurs, le grand trafic sur les routes d’El Jadida dénote aussi d’une grande activité économique «sans cesse en augmentation». S’agissant du dédoublement de la voie, qui est prévue entre El Jadida et Azemmour, ce dernier portera sur 9 km pour un budget de 50 MDH. Le financement est monté avec la participation, en plus du ministère, des Conseils régional et provincial, de la commune d’El Haouzia et de la société d’aménagement de la zone Mazagan (PUMA). Le projet a déjà été attribué à l’entreprise «Moujazine» et les travaux sont en cours de réalisation.

L’ambition est d’achever ce projet avant la prochaine édition du Salon du cheval en octobre prochain. Concernant l’élargissement et le remplacement de la route régionale n° 316 reliant Lamssaouar Rassou et Boulaouane, à travers Oulad Frej, cette opération portera sur 50 km. Le projet est très important, car cette route conduira directement à Settat. Pour sa part, la direction de Settat s’occupera du tronçon relevant de sa province pour y adjoindre le projet d’El Jadida.

Actuellement, les études sont en cours de finalisation pour ledit projet d’un coût estimé à près de 80 MDH pour la partie concernant El Jadida. Par ailleurs, la direction de l’équipement projette également la construction de 50 km de pistes rurales pour un montant estimé à près de 21 MDH. D’autre part, d’autres projets sont prévus pour la maintenance de 376 km de routes avec un montant global qui dépasse les 600 MDH.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page