Maroc

Centres de transfusion sanguine : les stocks de sang au plus bas niveau

Les centres de transfusion sanguine sont confrontés à une forte pénurie de poches de sang. Au niveau du Centre régional de transfusion sanguine de Casablanca-Settat, par exemple, la situation est même alarmante. La consommation en poches de sang de ce qui est le plus grand centre du Maroc dépasse actuellement à peine les dons, alors qu’il représente le tiers de la consommation nationale en transfusions sanguines, et qu’il dessert à lui seul plus de 600 établissements hospitaliers publics et privés.

Cette situation, attribuée à l’émergence du variant Omicron, ralentit considérablement les efforts déployés par les pouvoirs publics pour accélérer la vaccination anti-Covid.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page