Maroc

Casablanca. Métiers de Bouche : les professionnels lancent un S.O.S

Les professionnels des métiers de bouche réunis, mardi à Casablanca, ont plaidé pour des solutions urgentes pour venir en aide au secteur sinistré par les effets de pandémie. Ces opérateurs représentés par les différentes fédérations affiliées à la Confédération marocaine des métiers de bouche (CMMB) ont fait le point sur l’impact des mesures de confinement et restrictions sanitaires. Pour Mohammed Rahal Essoulami, président de la CMMB et de la Fédération marocaine des traiteurs (FMT), l’organisation du secteur des traiteurs en écosystème regroupant plusieurs métiers interdépendants, rend l’arrêt de son activité préjudiciable à beaucoup d’opérateurs.

Pour sa part, Mohamed Elfane, président de la Fédération marocaine de la franchise et commerce (FMF), a indiqué que les restaurants et cafés ont subi de lourdes pertes financières en 2020, notant que 30% des restaurants et cafés n’ont pas rouvert après le confinement et ont enregistré des pertes d’emploi à hauteur de 10%. Et de recommander entre autres l’accélération de la mise en place du contrat programme ainsi qu’une réflexion en comité public-privé afin de trouver des solutions concrètes pour le secteur.


Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page