Maroc

Casablanca : la commune de Sidi Belyout dresse un bilan satisfaisant

La présidente de l’arrondissement de Sidi Belyout, Kenza Chraibi, a présenté le bilan des réalisations de la commune, qui s’avère satisfaisant. Elle a rappelé l’importance d’une approche participative et d’une collaboration efficace entre les différents membres de l’arrondissement, pour la réalisation de ses projets.

«L’arrondissement de Sidi Belyout a entamé sa mue, dans le cadre d’un vaste programme d’aménagement global et intégré incluant plusieurs quartiers relevant de sa juridiction», a déclaré Kenza Chraibi, présidente de l’arrondissement de Sidi Belyout dans le cadre d’une conférence de presse dans laquelle elle a dressé le bilan annuel des réalisations dudit arrondissement. En effet, il faut rappeler que Sidi Belyout est l’un des 16 arrondissements de la capitale économique, situé dans la préfecture de Casablanca-Anfa au sein de la région de Casablanca-Settat. C’est aussi le cœur battant de la ville, de par ses atouts économiques, socioculturels, commerciaux et financiers.

Ainsi, durant l’année 2021-2022, l’arrondissement à engagé un budget de 24,22 millions de dirhams. C’est ainsi que le département de la maintenance et du suivi de la construction des infrastructures de proximité a procédé durant cette année à plusieurs travaux de maintenance, notamment du siège de l’arrondissement, et de quelques-unes de ses succursales. Le service des espaces verts à procédé à l’aménagement de cinq jardins publics sur un total de 17 au niveau de l’arrondissement, ainsi que la plantation d’arbres dans un certain nombre de rues. Pour ce qui est de la maintenance des routes, il est à noter que l’arrondissement a procédé à plusieurs travaux au niveau des rues, en l’occurrence Idriss El Jay, La Fayette, ou encore boulevard Taher Alaoui.

A travers des contrats avec des entreprises spécialisées, l’arrondissement a par ailleurs engagé plus de 6 millions de dirhams dans la mise à niveau des routes et l’installation de trottoirs au niveau de Derb Omar et Benjdia. En termes de gestion déléguée, l’arrondissement a procédé durant l’année, en partenariat avec Lydec, à la rénovation et au renforcement des réseaux d’assainissement, d’eau potable et de l’électricité. Avec l’opérateur Arma Environnement, il a été procédé à la pose de 400 bacs à déchets, et plus de 200 paniers poubelles dans les rues de l’arrondissement. «Cette rencontre a permis de faire le bilan des différentes réalisations de l’arrondissement ainsi que ses perspectives. Notre vocation, en accord avec les consignes royales, est de procurer en permanence un service public de qualité au profit des administrés.

Cette vocation ne peut se réaliser qu’avec une approche participative et une collaboration efficace entre les différents membres de nos équipes. Pour cela il est important de se faire confiance, de communiquer et de rappeler nos choix stratégiques pour donner du sens à toutes nos actions», affirme Kenza Chraibi. Ainsi, cette rencontre a été l’occasion de rappeler que l’arrondissement de Sidi Belyout continue à mener une action de proximité efficace en matière de culture, de sport, de jardins, de parcs, d’espaces verts, d’éclairage public, de réfection des trottoirs et des voies publiques, de nettoyage… Elle a également permis de rappeler que des chantiers importants n’avaient pas encore abouti mais que toutes les équipes de l’arrondissement étaient mobilisées pour les mener à bien dans un esprit d’engagement et de bonne gouvernance. A noter que cet événement s’est tenu en présence de personnalités politiques et représentants des autorités. Elle a permis de présenter, en détail, les objectifs mais aussi la vision de la commune.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page