Maroc

Benkirane gèle ses relations avec le PJD à cause du « cannabis »

Les problèmes se poursuivent au PJD. Il l’avait dit, il l’a fait. Abdelilah Benkirane vient d’annoncer le gel de son adhésion au Parti de la Justice et du Développement (PJD). Ceci, après que le Conseil de gouvernement a adopté, ce jeudi, le projet de loi n°13.21 portant usages licites du cannabis. Benkirane avait menacé de quitter le navire PJDiste au cas où ledit projet de loi serait adopté.

Dans une lettre manuscrite publiée sur sa page Facebook, l’ancien Secrétaire général du PJD et ex-chef de gouvernement a annoncé sa décision de rompre ses relations avec l’actuel chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, ainsi qu’avec d’autres ténors du parti islamiste, à savoir Mustapha Ramid, Lahcen Daoudi, Abdelaziz Rebbah, ou encore Mohamed Amkraz.


Benkirane, qui a mis ses menaces à exécution, a précédemment indiqué à Le Site Info qu’El Othmani lui a rendu visite pour lui expliquer les tenants et aboutissants du projet de loi sur le cannabis, mais surtout de le dissuader de quitter le parti. Décidément, cette tentative s’est avérée vaine.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page