Maroc

Anis Birou s’exprime sur les travailleurs marocains en Espagne

Le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birou, a indiqué, mardi, qu’il a été procédé au renouvellement des licences de près de 2.096 travailleurs saisonniers marocains en Espagne en 2016.

En réponse à une question orale du groupe socialiste à la Chambre des représentants sur «la situation catastrophique des travailleurs saisonniers en Espagne», Anis Birou a relevé que cette opération se déroule dans le respect des dispositions de la convention relative à la main-d’œuvre, signée entre le Maroc et l’Espagne, laquelle garantit aux travailleurs marocains tous les droits accordés à leurs homologues espagnols.


Dans ce cadre, il a fait observer que le secteur de la cueillette des fraises est soumis aux dispositions de la convention collective conclue entre le gouvernement espagnol et les professionnels du secteur, en vertu de laquelle les travailleurs étrangers jouissent des mêmes droits et devoirs que les Espagnols.

Le ministre a en outre précisé qu’il a été procédé à la mise en place de mécanismes de suivi et d’évaluation pour accompagner la main-d’oeuvre marocaine saisonnière en Espagne, qui concernent l’organisation de réunions périodiques entre l’ANAPEC et le service consultatif de travail et de prévoyance sociale au sein de l’Ambassade d’Espagne au Maroc.
Parmi les mécanismes d’accompagnement figure également le traitement des plaintes des travailleurs dès leur présentation à l’ambassade.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page