Maroc

Aïd Al-Adha : l’état de santé du cheptel au niveau national est bon

À l’approche de la célébration de l’Aïd Al-Adha, les vétérinaires rassurent sur l’état de santé du cheptel national. Le diagnostic est donc positif et les contrôles vétérinaires n’ont révélé aucune maladie infectieuse au sein des ovins et caprins identifiés, a affirmé le président du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (CNOV), Badre Tnacheri Ouazzani.

Le CNOV a mobilisé 500 vétérinaires du secteur public et 1.200 autres exerçant dans le secteur privé, pour que cette fête religieuse se passe dans les meilleures conditions et éviter que des incidents tel que la putréfaction des carcasses ne se reproduisent, a expliqué Ouazzani sur les ondes de la Radio d’information marocaine.


À cet égard, a-t-il expliqué, l’Ordre avait tôt invité les éleveurs du cheptel destiné à l’abattage à s’enregistrer auprès des services vétérinaires, qui procèdent à la numérotation du bétail de façon à permettre son traçage et son identification en cas d’incidents.

Selon le président du CNOV, l’Ordre des vétérinaires encadre au quotidien les éleveurs en ce qui concerne l’alimentation et les médicaments autorisés pour le cheptel destiné à l’battage à l’occasion de l’Aïd Al-Adha, outre des visites d’inspection sur le terrain destinées à prélever des échantillons sur les eaux et aliments utilisés. Ces analyses de laboratoire visent à lutter contre toute forme de fraude sur le bétail destiné à l’abattage, souligne la même source.

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page