Maroc

32 MDH pour un projet d’adduction d’eau potable en milieu rural

Ce projet pilote va desservir en eau potable près de 390.000 personnes./DR

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) va lancer un nouveau programme d’alimentation en eau potable destiné au milieu rural, doté d’une enveloppe globale de 32,07 MDH.


Ce projet pilote, destiné à desservir en eau potable près de 390.000 personnes réparties sur 31 communes dans les localités d’El Borouj, de Larache Nord et de Safi Ouest, est piloté par l’ONEE. 

Il bénéficie notamment du soutien de plusieurs partenaires comme la Facilité africaine de l’eau (FAE) qui vient d’approuver un don de 815.100 euros (8,85 MDH). L’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural (IAEAR), qui contribue à hauteur de 530.000 euros (5,75 MDH) et le Fonds d’assistance au secteur privé en Afrique (FAPA), qui a fait un don de 355.780 euros (3,86 MDH) sont les autres partenaires de ce projet. Chargé de son exécution, l’ONEE y contribue à hauteur de 1.252.900 euros (13,6 MDH).

Ce projet dont la durée d’exécution est de 50 mois vise à assurer de «meilleures conditions de vie, de santé et de bien-être, avec une réduction du taux de mortalité infantile et une augmentation de l’accès à l’éducation» aux douars et municipalités concernés, selon le communiqué de la FAE. «Plus tard, grâce à la préparation de nouveaux projets dans une dizaine d’autres zones rurales marocaines, environ deux millions d’habitants pourront, eux aussi, bénéficier d’un nouveau confort de vie», poursuit ledit partenaire de ce projet. 

D’après Mohamed El Azizi, directeur de la FAE, «ce projet pilote permettra encore de tirer des leçons pour de nombreux pays en Afrique où l’entretien des réseaux d’eau potable en zone rurale est problématique. Nous comptons créer 230 emplois sur l’ensemble des trois sites, 2.500 avec la réplication du modèle à une dizaine d’autres zones». Et d’assurer que grâce au modèle de sous-traitance adopté, les petites et moyennes entreprises du Maroc interviendront dans l’exploitation et la maintenance des ouvrages d’alimentation en eau potable et dans l’extension des réseaux de distribution en milieu rural.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page