Politique

Régions : la tendance nationale se confirme

Les législatives 2021 viennent de livrer toute une nouvelle carte politique aux couleurs du RNI, du PAM et du PI. La répartition des sièges varie d’une région à l’autre. D’après les résultats collectés auprès des wilayas des régions, les trois parties partagent la majorité des sièges.

D’après les résultats obtenus dans les différentes régions du royaume, les législatives 2021ont enregistré une nette domination du RNI et du PAM dans la plupart des circonscriptions. Concernant les résultats de Fès-Meknès, ils se présentent comme suit : au niveau de la préfecture de Fès, les élections législatives concernent deux circonscriptions, à savoir Fès-Sud (4 sièges et 17 listes électorales) et Fès-Nord (4 sièges et 22 listes). Concernant Fès-Sud, les quatre sièges en jeu ont été remportées par le RNI, qui arrive en tête avec 16.449 voix, suivi du PI (7.860), du PAM (7.550) et de l’USFP (5.698). Pour Fès-Nord, le RNI, le FFD, le PI et le PAM ont obtenu les quatre sièges de la circonscription électorale.


Pour la ville de Meknès, le RNI, le PI, le MP, l’UC, le PAM et le PJD se partagent les six sièges en jeu. Selon les résultats annoncés officiellement dans la nuit de mercredi à jeudi, après le dépouillement de 74,53% des bureaux de vote, le RNI arrive en tête avec 19.813 voix, suivi du PI (19.760), du MP (10.478), de l’UC (10.408), du PAM (7.112) et du PJD (5.711). Concernant la circonscription d’Oujda-Angad, le PAM est arrivé en tête en obtenant 17.983 voix, soit 35,03% des voix exprimées. Selon les données officielles communiquées à l’issue du dépouillement de 90,60 % des voix, le RNI est arrivé en deuxième position avec 29,77% des voix, suivi du PI avec 8,29 % des voix et de l’USFP avec 5,65% des voix. À Tanger, c’est l’UC, le PI, le PAM, le RNI et l’USFP qui ont remporté les 5 sièges réservés à la préfecture de Tanger-Assilah. Après le dépouillement de 100% des bulletins de vote, l’UC est arrivé en tête avec 22.816 voix, soit 20% des voix exprimées, remportant ainsi un siège à la Chambre des représentants. Le PI a, pour sa part, obtenu 21.215 voix (18%), suivi du PAM avec 20.121 voix (17%), du RNI avec 20.019 voix (17%) et de l’USFP avec 11.323 voix (10%), décrochant un siège chacun. Le RNI, le PAM et l’USFP ont remporté les trois sièges réservés à la circonscription législative de Rabat-Chellah. A Rabat-Océan, le RNI, le PAM, PI et le MP ont remporté chacun un siège dans la circonscription. Le RNI, le PI, le PAM et le PJD se sont partagés les quatre sièges réservés à la circonscription locale de Casablanca-Anfa. Alors qu’à Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi, le RNI, le PAM, l’UC et le PI ont remporté les 4 sièges réservés à la préfecture. À Béni Mellal, le RNI est arrivé en tête des résultats des élections législatives avec 30.731 des voix, après le dépouillement de près de 90% des bulletins de vote. Il est suivi du PAM avec 25.039 voix, l’Istiqlal avec 13.853 voix, l’USFP avec 11.036 voix, le MP avec 10.273 voix, le PPS avec 9.568 voix, le FGD avec 8.832 voix, le PJD avec 5.868, le MDS avec 5.157 et le FFD avec 3.300 voix. Dans la province d’Errachidia, le RNI, le PI, le MP, le PAM, l’USFP et le PPS ont remporté les 6 sièges en jeu, après le dépouillement de 86 % des voix exprimées. D’après les premiers résultats des élections communales et régionales, dont la plupart des régions n’ont pas affiché les résultats, on constate que dans la commune d’Oujda, le PAM et le RNI sont arrivés en tête des élections communales, obtenant respectivement 7.208 voix et 6.618 voix, selon des résultats provisoires. Les données officielles communiquées à l’issue du dépouillement de 71,33 % des bulletins de vote montrent que le PI est arrivé en troisième position avec 2.787 voix, suivi du PJD et de l’USFP. Un total de 16 listes électorales étaient en lice au niveau de la circonscription électorale de la commune d’Oujda, qui compte 61 sièges, alors que le nombre des candidats a atteint au total 976. Par ailleurs, le PAM, le RNI et le PI sont également arrivés en tête des élections régionales dans la circonscription locale d’Oujda-Angad, obtenant respectivement 12.145 voix, 9.171 voix et 3.111 voix, selon les données communiquées. Notons que le Conseil de la région de l’Oriental compte 51 sièges, dont 20 consacrés aux femmes. La préfecture d’Oujda-Angad compte 10 sièges, à égalité avec la province de Nador, suivie des provinces de Berkane (6 sièges), Driouch (5), Guercif (5), Taourirt (5), Jerada (5) et Figuig (5). À Béni-Mellal, le PAM, le MP et le RNI ont remporté le plus grand nombre de sièges lors des élections communales. En effet, le PAM et le MP ont décroché 7 sièges chacun, le RNI 6 sièges, suivis du PJD avec trois sièges. Le Mouvement démocratique et social (MDS), le PI, La Fédération de la gauche démocratique (FGD), l’USFP, le Parti socialiste unifié (PSU), le PPS, ont remporté deux siège chacun lors de ce scrutin. Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) est arrivé, provisoirement, en tête des élections régionales au niveau de la circonscription électorale de Béni Mellal en décrochant 14 sièges, après le dépouillement de près de 82% des bulletins de vote. Pour les élections régionales et selon les résultats provisoires annoncés par la Wilaya de la région Béni Mellal-Khénifra, le PAM est arrivé deuxième en remportant 11 sièges, et le Parti de l’Istiqlal, troisième avec 10 sièges. Le Mouvement populaire (MP) a décroché 9 sièges, celui de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) 7 sièges, alors que le parti du Progrès et du socialisme (PPS) a remporté 3 sièges et l’Union constitutionnelle (UC), le Mouvement Démocratique et Social (MDS)  et le parti de la Justice et du développement (PJD), un siège  chacun. 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page