Politique

Pass vaccinal : le PJD critique les modalités de la mise en œuvre

Le groupe parlementaire de l’opposition à la Chambre des représentants a annoncé, dans un communiqué, que l’instauration de l’obligation du pass sanitaire entre dans les attributions du Parlement et devrait faire l’objet d’une loi votée par les deux instances législatives, comme cela est prévu par l’article 71 de la Constitution. Les députés du PJD ont estimé aussi que les personnes chargées de la vérification et du contrôle n’ont pas la qualité légale pour le faire, de même que «l’obligation du port du pass sanitaire devra tenir compte de la spécificité de chaque province».  L’argumentaire des élus du PJD au sein de la 1re instance législative s’est basée aussi sur les dispositions de l’article 29 de la Constitution qui garantit la liberté de circulation des citoyens de manière absolue.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page