Politique

Nabila Mounib reprendra (enfin) ses fonctions au Parlement

Après plusieurs mois d’interdiction d’accès sous l’Hémicycle pour non présentation du pass vaccinal, la secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) n’est plus persona non grata!

Nabila Mounib peut enfin exercer ses fonctions de députée, et ce, à partir de la prochaine séance plénière hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, lundi 23 mai 2022. En effet, dans une déclaration à Le Site info, elle a confirmé que son nom figure dans la liste de convocation à ladite séance.


La patronne du PSU a ajouté avoir contacté le président de la première Chambre, Rachid Talbi Alami, et celui-ci lui a signifié qu’elle peut désormais avoir accès au Parlement en présentant une attestation de test PCR négatif, au lieu du pass vaccinal.

Elle a aussi assuré qu’elle s’attendait à une telle décision un jour ou l’autre, pour plusieurs raisons dont l’amélioration de la situation sanitaire au Maroc depuis plusieurs mois, même si cela ne lui a pas permis d’assister aux précédentes séances de la session printanière qui a débuté il y a plus d’un mois.

Nabila Mounib a également tenu à préciser qu’il était illogique de lui interdire l’accès sous l’Hémicycle sous prétexte de non-présentation du pass vaccinal, sachant que plusieurs experts avaient appelé au non-maintien des mesures restrictives. Et d’arguer que le virus de la covid-19 ne cause pas plus de décès que d’autres virus, contrairement à ce que l’on suppose.

Concernant l’imposition du pass vaccinal pour l’accès au Parlement, Nabila Mounib a réitéré que cette consigne est une grave atteinte aux libertés. Par ailleurs, elle a souligné être fin prête à assumer ses prérogatives de députée, consistant à mettre la lumière sur les préoccupations des Marocains et en faire part aux responsables gouvernementaux à la première Chambre.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page