Monde

Pyongyang prépare le lancement d’un nouveau satellite

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le régime de Kim Jong-Un préparerait un nouveau lancement de satellite, selon des journaux sud-coréens. Ce programme spatial n’est qu’une couverture pour son programme balistique, ajoutent les mêmes sources. «Nous avons récemment appris par différents canaux que le Nord a achevé un nouveau satellite appelé Kwangmyongsong-5» a déclaré une source gouvernementale sud-coréenne à plusieurs journaux. La Corée du Nord voudrait mettre sur orbite un satellite équipé de caméras et d’instruments de télécommunication.


La semaine dernière, le Conseil de sécurité de l’ONU avait adopté un neuvième train de sanctions dans le but de contraindre Pyongyang à renoncer à ses programmes nucléaire et balistique interdits, mais aussi aux lancements de satellite. La nouvelle de ce lancement a été diffusée au lendemain de la publication d’un texte dans le Rodong Sinmun, journal officiel du parti au pouvoir en Corée du Nord, réaffirmant le droit de Pyongyang à lancer des satellites.

Le quotidien nord-coréen défendait la «nature pacifique» du programme spatial et assuré le 10 décembre que chaque pays avait le droit de développer un programme spatial, invoquant à titre d’exemple le récent lancement d’un satellite algérien. Le même mois (Octobre), l’ambassadeur adjoint de la Corée du Nord auprès de l’ONU, Kim In-Ryong, avait indiqué que son pays suivait un plan de cinq ans (2016-2020) portant sur le développement de «satellites contribuant au développement économique et à l’amélioration des conditions de vie de la population». Après des années d’échecs successifs, la Corée du Nord avait réussi en décembre 2012 à placer un satellite en orbite.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page