Monde

Poutine condamne l’attaque en Syrie, veut une réunion de l’Onu

Le président russe Vladimir Poutine a condamné les frappes coordonnées occidentales menées dans la nuit en Syrie et appelé à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies, a annoncé samedi le Kremlin.

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont mené samedi avant l’aube des frappes coordonnées en Syrie en représailles à l’attaque chimique menée le week-end dernier à Douma, dans la Ghouta orientale, imputée au régime du président syrien Bachar al Assad.


Le président russe a déclaré que les actions américaines en Syrie aggravaient la catastrophe humanitaire en Syrie, étaient source de souffrance pour la population civile et étaient de nature à nuire aux relations internationales, ajoute le communiqué du Kremlin.

Par ailleurs, la Russie pourrait envisager de fournir des systèmes de missiles S-300 à la Syrie et à d’autres pays, a déclaré samedi le général russe Sergueï Roudskoï. Ce dernier a déclaré que les actions américaines en Syrie visaient à déstabiliser la région, ajoutant que la situation à Damas et dans d’autres villes et villages de Syrie est calme maintenant.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page