Monde

Perquisition des locaux de BMW par la police à Séoul

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La police sud-coréenne a perquisitionné jeudi le siège social du constructeur automobile allemand BMW à Séoul suite à une série d’incendies de moteurs suspects.

Les enquêteurs tentent de déterminer si le constructeur allemand a essayé de dissimuler des défauts sur ses véhicules et ont confisqué des documents et autres matériels, a indiqué un porte-parole de l’Agence de la police métropolitaine de la capitale.


La police a déclaré avoir envoyé une équipe de 30 enquêteurs au siège social qui se trouve dans le centre de Séoul. BMW Korea n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat.

« Nous allons mener une enquête exhaustive pour révéler la vérité », a précisé un enquêteur à l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

D’après la presse, plus de 40 véhicules BMW ont pris feu cette année. Certains parkings refusent d’accepter les voitures en raison des risques d’incendie.

Les autorités sud-coréennes viennent d’interdire provisoirement la route aux véhicules n’ayant pas subi de tests de sécurité. Des dizaines de propriétaires de BMW ont déposé une plainte plus tôt ce mois-ci pour déclencher des poursuites pénales contre BMW, sa filiale coréenne et ses neuf cadres

Le mois dernier, BMW a commencé à rappeler 106.000 véhicules diesel de 42 modèles différents. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page