Monde

Khashoggi: Erdogan affirme avoir partagé des enregistrements avec Riyad, Washington et Paris

 

C’est la première fois que Recep Tayyip Erdogan confirme l’existence d’enregistrements portant sur le meurtre de Jamal Khashoggi  le 2 octobre dans le consulat saoudien d’Istanbul, affirmant les avoir partagés notamment avec Ryad, Washington et Paris.


« Ils connaissent la vérité sur le meurtre de Jamal Khashoggi », a dit Recep Tayyip Erdogan samedi 10 novembre. « Ils », ce sont les autorités saoudiennes, mais aussi les services de renseignements français, allemands, anglais et américains.

« Nous avons donné les enregistrements, nous les avons donnés à l’Arabie saoudite, nous les avons donnés à Washington, aux Allemands, aux Français, aux Anglais », a annoncé le président turc lors d’une conférence de presse télévisée avant son départ pour les commémorations à Paris. Il a ensuite précisé que les enregistrements ont été écoutés.

Il a également accusé les autorités saoudiennes de tout faire pour que l’enquête échoue alors que les responsables sont connus, affirme-t-il.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page