Monde

Irak : un objectif de 8 millions de barils par jour d’ici 2027

L’Irak souhaite faire passer sa production de pétrole brut à huit millions de barils par jour d’ici fin 2027 afin d’honorer ses engagements envers l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en matière de quotas d’exportation, a déclaré dimanche le ministre irakien du Pétrole, Ihsan Abdul-Jabbar Ismail.

«L’Irak travaille à accroître sa capacité de production pétrolière. Nous avons de grands projets pour faire augmenter la production, et nous nous engageons à atteindre le pic de production de huit millions de barils par jour d’ici la fin 2027», a indiqué Ismail à l’agence de presse officielle irakienne.


Divers projets sont en cours dans les champs pétrolifères irakiens, notamment dans la province méridionale de Bassorah, selon le ministre. «Le plafond des exportations de pétrole irakien était de 3,8 millions de barils par jour en juin, et de 3,85 millions de barils par jour en juillet», a-t-il noté.

Le 1er juin, le ministère irakien du pétrole a déclaré avoir exporté environ 102 millions de barils de pétrole brut en mai, avec une moyenne de 3,3 millions de barils par jour.

Ismail a tenu ces propos peu après que l’OPEP et ses alliés, collectivement connus sous le nom d’OPEP+, ont décidé d’augmenter considérablement leur offre pétrolière en juillet et août afin de stabiliser la flambée des prix du pétrole. L’économie irakienne dépend fortement des exportations de pétrole brut, qui représentent plus de 90% des revenus du pays.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page