Monde

Haïdar al Abadi qualifie «d’anticonstitutionnel» le référendum au Kurdistan

 
 
Le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, a qualifié lundi soir d’«anticonstitutionnel» le référendum tenu pour l’indépendance du Kurdistan irakien.

«Le référendum s’est déroulé sans la moindre reconnaissance internationale (…) Nous n’accepterons pas son résultat, pas plus que la communauté internationale ou toute autre partie», a fait savoir al Abadi dans une allocution télévisée.
Pour sa part, le département d’État américain s’est dit «profondément déçu» par la tenue de ce référendum, assurant toutefois que cela n’affecterait pas la «relation historique» entre les États-Unis et les habitants de la région du Kurdistan irakien.
La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a quant à elle indiqué que les États-Unis souhaitaient un «Irak uni pour anéantir l’organisation État islamique et, assurément, un Irak uni pour repousser l’Iran».

 



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page