Monde

Google : la croissance ralentit drastiquement

Alphabet, la maison mère de Google, a réalisé cet été la plus faible croissance de son chiffre d’affaires depuis 2013, hormis le début de la pandémie.  Le groupe californien a publié, mardi, un chiffre d’affaires de 69,1 milliards de dollars au troisième trimestre, en hausse de 6% sur un an. Son bénéfice net est ressorti à 14 milliards de dollars, un résultat largement inférieur aux attentes. Son titre perdait plus de 6% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York. De juillet à septembre, les recettes publicitaires de YouTube ont baissé de 2%, à 7 milliards de dollars, alors que le marché attendait une petite progression.

«Quand Google trébuche, c’est mauvais signe pour la publicité numérique en général», a réagi Evelyn Mitchell, analyste d’Insider Intelligence. «Ce trimestre décevant pour Google augure de temps difficiles à venir si les conditions macroéconomiques continuent de se dégrader». «C’est la première fois que les revenus de la pub sur YouTube diminuent depuis que la société a commencé à les publier séparément fin 2019, essentiellement à cause de la concurrence du streaming et des formats de vidéos courtes» sur les applications mobiles comme TikTok, a-t-elle souligné.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page