Monde

Ghouta : Poutine intervient

Deux jours après l’adoption de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU exigeant un cessez-le-feu de trente jours en Syrie, le président Vladimir Poutine a ordonné l’instauration à partir de mardi 27 février d’une «trêve humanitaire» quotidienne dans la Ghouta orientale, en Syrie.

«Sur ordre du président russe et dans le but d’éviter les pertes parmi les civils de la Ghouta orientale, une trêve humanitaire quotidienne sera instaurée à partir du 27 février de 9 heures à 14 heures», a déclaré, lundi 26 février, le ministre de la défense russe, Sergueï Choïgou. Selon lui, des «couloirs humanitaires» seront mis en place pour permettre l’évacuation des civils. «Leurs coordonnées sont prêtes et seront rendues publiques bientôt», a-t-il précisé. En attendant, les raids aériens du régime se poursuivaient toujours, lundi, sur l’enclave assiégée de la Ghouta orientale. Dans la matinée, plusieurs responsables politiques avaient exprimé leur inquiétude, appelant au respect de la résolution.


De son côté, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré devant le Conseil des droits de l’homme se féliciter de l’adoption de la résolution mais attendre «que cette résolution soit immédiatement appliquée pour que l’aide et les services humanitaires puissent être fournis immédiatement, pour évacuer ceux qui sont gravement malades et les blessés.»

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page